Return to site

1 mois après lancement

- un premier bilan (très) positif -

En 2017, je me suis fixé le défi de lancer 13 startups en 12 mois.

Vous pourrez suivre cette aventure entrepreneuriale pas à pas.

Voici un point sur le premier mois après le lancement du défi et de la première startup !

La stratégie de lancement

Vous le savez, je vais partager les techniques utilisées, les retombées, les succès et les échecs.

Tout d'abord, voici le résumé du timing de lancement du premier mois :

  • 25 janvier : je me dis "bon aller arrête de te poser des questions, bouge toi et lance le ce défi mec !" (oui, je me parle avec ce langage peu châtié, veuillez considérer l'acceptation de mes plus plates excuses, bien cordialement),
  • 31 janvier : je l'annonce via un email à tous mes contacts LinkedIn (je reviendrai là-dessus dans quelques secondes, patience :) ), avec la première startup, No Bullshit Mentor,
  • 31 janvier toujours : je créé ma page facebook Maxime Fourny - 13 startups en 12 mois et demande à mes amis facebook de la liker (aucun ne m'a insulté, chouette je n'ai pas été trop "relou" comme disent les jeunes),
  • 1er février : je publie sur quelques groupes facebook d'entrepreneurs (surtout un, "French Startups", qui regroupe 13 700 membres),
  • 7 février : je publie un article LinkedIn sur LinkedIn Pulse : 13 startups en 12 mois, sur LinkedIn,
  • Ensuite je commence à me poser la question de la deuxième startup, tout en faisant avancer la première :)

L'email de lancement, qui a tout changé

Vous l'avez compris, je ne suis pas un grand fan des emails. D'ailleurs ceux qui se sont inscrits à ma newsletter (sinon faites le plus bas ;) ) ont vu que je tenais promesse en envoyant très peu de mails et uniquement pour dire des choses qui me semblent vraiment intéressantes pour le lecteur.

Pour les 13 startups en 12 mois j'ai néanmoins voulu capitaliser sur un de mes actifs : mes contacts LinkedIn. J'ai aujourd'hui plus de 1 600 contacts sur LinkedIn, rien que ça. Il faut dire qu'après de nombreuses années dans l'entrepreneuriat on a rencontré beaucoup de monde... Bien-sûr il y a 2 catégories : ceux que je connais vraiment et ceux qui ne se souviennent pas du tout de moi (et inversement parfois, il faut l'avouer).

Alors j'ai préparé 2 emails, dont le contenu était le même, mais avec une accroche différente :

Comme vous pouvez le constater, j'ai fait en sorte que mon email ne soit pas juste un email promotionnel mais soit aussi un mail sympa à lire :)

Voici les taux d'ouverture et de clics :

Les taux d'ouverture sont au-delà de mes attentes. Une petite astuce a été de bien travailler le titre de mon mail et de le rendre accrocheur :

Evidemment ce type de titre avec 2 pictos ressort beaucoup mieux dans la boite mail qu'un simple "Je lance un défi de 13 startups en 12 mois". Je pense que c'est en partie cela qui explique ce taux d'ouverture (plus le fait évidemment que mon nom parle au moins un tout petit peu à mes contacts LinkedIn :) ).

Les taux de clics sont eux un petit peu décevants mais restent bien au-dessus de la moyenne des taux de clics lors de l'envoi d'un email promotionnel.

Astuce : il est très facile d'extraire les emails (et postes/entreprises) de ses contacts LinkedIn. Je vous conseille donc de le faire (vous trouverez facilement sur google la méthode), de les retraiter un petit peu (en ajoutant par exemple une colonne où vous notez une catégorie de contacts), puis de les importer dans Mailchimp (ou autre).

Tout se passe au format Excel (.xls ou .xlsx) ou csv donc c'est vraiment très facile. Mailchimp est gratuit jusqu'à 2 000 abonnés donc j'ai décidé de commencer avec eux car ils ont une très bonne déliverabilité des emails. Avec le volume je réétudierai la question de Mailchimp ou un autre service moins cher mais pour le moment c'est parfait, et gratuit.

Les premières retombées

- L'article sur les 13 startups en 12 mois a eu un succès tout à fait correct (sachant que je n'ai fait aucune communication payante) :

  • partagé près de 500 fois en 1 mois !!! Principalement sur mon blog mais aussi sur Linkedi
  • 5 000 pages vues (sans aucun trafic payant)

- Sur mon blog, 140 personnes se sont inscrites à la newsletter.

- La page Facebook a eu 120 likes en 1 mois, ce qui est correct sachant que je n'ai fait que très peu de communication autour de cette page (2-3 semaines plus tard j'ai passé les 200 likes) et que je ne suis pas un grand fan de la course aux likes sur facebook (sachant que si ne payez pas pour booster votre publication seuls 16% des gens qui ont liké votre page voient ensuite vos publications... une bonne vieille newsletter est en fait bien plus efficace... et gratuite jusqu'à un certain niveau).

- La startup No Bullshit Mentor a eu ses premiers mentorés et mentors inscrits grâce à l'article : une dizaine de mentorés et autant de mentors se sont inscrits, ce qui est tout à fait honorable pour un début.

- Les premières séances de mentoring ont été données, pour le moment les retours sont très bons, mais c'est vraiment le début alors j'en saurai bientôt plus :)

- Le CA généré est pour le moment négligeable, mais :

  • le service de No Bullshit Mentor est un service récurrent mais qui prend du temps à se mettre en place. Il a fallu que les gens s'inscrivent, que je fasse le matching avec les premiers mentors, puis que les premiers échanges aient lieu. Tout cela fait que l'activité n'a vraiment commencé que vers la fin du mois en réalité.
  • je fais ça en parallèle de mes autres activités et que j'ai fait beaucoup d'erreurs de base, souvent liées au peu de temps que j'ai à consacrer à chaque site (ce qui demande une organisation et une méthode particulières que je creuse et affine projet après projet...),
  • le site No Bullshit Mentor me coûte au total dans les 50 € / an (je l'ai inclus dans un pack "3 sites web" sur strikingly) donc le temps passé et le coût du site seront très vite rentabilisés,
  • je l'ai surtout fait car ce service me semblait essentiel, pas avec une vision de "cash machine" (une startup faite pour générer un maximum de cash), il est donc normal que le CA soit faible pour le moment sur ce service. Je ferai un mix sur les 13 startups entre des startups très lucratives (en tout cas sur le papier :) ) et d'autres moins lucratives mais qui me semblent importantes tout de même.

Un autre point important : l'automatisation. Bien-sûr avec 13 startups je ne pourrais pas porter à bout de bras chaque startup. Il est donc important que j'automatise/simplifie un maximum de choses. Je ferai certainement plus tard un post spécifique sur le sujet lorsque j'aurai un petit peu plus de recul et de startups lancées, mais c'est un sujet important.

Voici par exemple 3 jours après le lancement à quoi ressemblait ma boite mail alors que je n'avais pas travaillé une seule minute sur le blog (ou le site) depuis plus d'une journée :

Je ne vous cache qu'il est plutôt agréable d'ouvrir sa boite mail et de voir autant d'inscrits à ma newsletter et des entrepreneurs intéressés pour devenir mentors ou trouver un No Bullshit Mentor ! Le chemin est encore très très long (et suite à cela j'ai désactivé certaines notifications par emails pour ne pas pourrir ma boite mail :) ), mais c'est une belle première pierre posée.

Les premières leçons

On ne va pas se mentir (pas mon genre vous l'avez compris), en lançant autant de startups en si peu de temps je sais que je vais faire BEAUCOUP d'erreurs. Mais comme dirait Elon Musk " "Failure is an option here. If things are not failing, you are not innovating enough.".

Alors voici un petit pêle-mêle de mes erreurs (à date, et liste non exhaustive bien-sûr :) ) :

  • Communication sur le lancement : afin de bien lancer le 31 janvier je n'ai pas pris le temps de cibler quelques journalistes ou blogueurs influents pour qu'ils parlent de mon projet. C'est dommage car j'ai eu beaucoup de retombées sur Facebook, LinkedIn, et un petit peu Twitter, mais peu de presse pour le moment. Cela devrait s'arranger rapidement je l'espère, l'avantage  est que mon challenge est suffisamment long et je crois suffisamment en son succès pour savoir qu'à un moment ou un autre cela les intéressera :)
  • Le manque de viralité : dans le modèle No Bullshit Mentor il n'y a pas grand chose de viral aujourd'hui. Je compte principalement sur le bouche à oreille (très présent dans le milieu de l'entrepreneuriat) mais il aurait fallu aller plus loin et intégrer la notion de viralité au sein même du service. Je penserai à cela pour une éventuelle v2, en fonction des avancées des différentes startups et de l'intérêt pour celle-ci.
  • La participation consciente : pour cette première startup j'ai voulu tester un nouveau concept de paiement/valorisation de la prestation. La participation consciente est un super concept à mon avis (cf le site de No Bullshit Mentor pour l'explication détaillée), mais de nombreux utilisateurs m'ont dit que cela leur posait problème. La liberté totale fait toujours peur, on a peur que le montant ne convienne pas au mentor, on ne sait pas si on fait bien. J'ai tenté de nombreuses façons de rassurer les entrepreneurs mais j'ai encore un doute sur ce modèle, en tout cas sous cette forme là.
  • La langue française. C'est un vaste débat (que j'ai toujours à l'intérieur de moi d'ailleurs) : faut-il lancer et tester un service en France avant d'éventuellement le faire en anglais, ou faut-il le faire en anglais directement pour toucher un marché plus large. Aujourd'hui une bonne partie des entrepreneurs français vont sur des blogs ou sites anglais (hackernews, producthunt...), et il est certain que les possibilités de retombées seraient bien plus importantes. Oui mais voilà, pour commencer j'ai souhaité faire les choses en français dans un premier temps. D'abord parce que le temps que je consacre à ce défi est très limité, ensuite parce que je souhaitais dans un premier temps avoir une visibilité au niveau de la France. Il n'est donc pas impossible que de futurs startups (ou v2 de sites lancés) soient en anglais, cela nous permettra d'en tirer de nouvelles leçons, ce qui est quand même l'essentiel de ce défi :)

Envie de participer ou suivre l'aventure ?

Votre soutien est essentiel pour la réussite de ce défi ! Vous pouvez :

  • Partager cet article sur facebook, twitter & linkedin ! (lien à la fin & au début de l'article)
  • Vous inscrire à la newsletter pour avoir les nouveaux posts (pas de spam, pas de newsletter promo, rien d'autre que du contenu qui vous intéresse...). Inscription ci-dessous.
  • Donner votre avis le défi ou les startups lancées, ainsi que vos idées, demandes d'évolution ou de nouvelles fonctionnalités.

Et si vous souhaitez aller plus loin, voici une page qui explique tout ce que vous pouvez faire (et les cadeaux liés car il faut savoir remercier :) ) : Envie de participer !!!

Vous avez aimé ?

Il ne vous reste plus qu'à partager et votre vie sera encore plus belle :

Encore là ?

Wahou merci ! Laissez un petit commentaire sympa... ça fait vraiment plaisir :)

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly